Presse La Dépêche 2003

Les objets curieux et lumineux d’Angèle Riguidel
Samedi dernier à la Maison des Arts de Conches, les amateurs d’art contemporain ont été unanimes lors du vernissage de l’exposition d’Angèle Riguidel intitulée Objets curieux et lumineux : il s’agit d’une artiste véritable avec une démarche authentique. Titulaire d’un diplôme en arts appliqués, styliste de formation, cette jeune femme récupère des objets métalliques (ustensiles de cuisines, accessoires automobiles, structures chromées).

Recyclage ? Pas forcément car la démarche est d’ordre artistique. Détournement ? Probablement, puisque la fonction originelle des matériaux est volontairement brouillée au profit du beau et de l’insolite.  » Quoique artistique, ma démarche est réfléchie dans une perspective fonctionnelle. Les aciers que je récupère retrouve une seconde vie lorsqu’ils ont totalement raconté leur histoire, explique Angèle Riguidel. Ce sont les formes qui conditionnent l’apparition d’un nouvel objet « . L’artiste a le souci de laisser aux œuvres finies leur autonomie pour qu’elles vivent indépendamment de la volonté de l’artiste qui leur a donné forme. Un point commun les rassemble toutes : la lumière. Comme si Angèle Riguidel, dans sa retenue à faire de ses assemblages un art véritable, souhaitait offrir à ses œuvres une alternative au beau : celle de l’utilité. L’orientation choisie est claire : des luminaires, rien que des luminaires.

M.-L.T.
La Dépêche, 26 juin 2003
Exposition de Conches, juin et juillet 2003

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
23 − 19 =