LE JARDIN DES PLASTIQUES #2

Préparation d'exposition, les constructions Boschiennes, suite de l'installation "le jardin des plastiques".
Préparation d’exposition, les constructions Boschiennes, suite de l’installation “le jardin des plastiques”.

Installation sculptures: suite de l’installation commencée en 2019, elle sera présentée à partir du 10 septembre 2021 à la Mairie de TOURVILLE-LA-RIVIERE ( Normandie, dept 76)

 Le Jardin des plastiques, fait directement référence à l’un des plus grands chef-d’œuvre de l’histoire de l’art occidental : Le Jardin des délices du peintre néerlandais Jérôme Bosch (1494-1505).

Continuer la lecture de « LE JARDIN DES PLASTIQUES #2 »

Le Jardin des Plastiques 2021

Jardin des plastiques, Construction Boschiennes. Cacher les déchets et se rapprocher d'une réalité picturale.
Jardin des plastiques, Construction Boschiennes. Cacher les déchets et se rapprocher d’une réalité picturale.

Le Jardin des plastiques, fait directement référence à l’un des plus grands chef-d’œuvre de l’histoire de l’art occidental : Le Jardin des délices du peintre néerlandais Jérôme Bosch (1494-1505).

L’installation in situ d’Angèle Riguidel mime son titre, sa structure plastique, et si l’on s’approche encore, on se rend compte que la ressemblance au modèle original est à trouver dans chaque détail.

Ce que raconte Angèle Riguidel en clignant de l’œil au maître flamand c’est un monde beau par nature, dans ses singularités et dans l’opulente richesse du monde vivant, peu à peu submergé par une surconsommation alarmante. Car si le triptyque du Jardin des délices semble avoir pour sujet les péchés terrestres, faisant sombrer le Paradis dans l’Enfer, le Jardin des plastiques partage avec Angèle Riguidel son rapport obsessionnel aux déchets.

Dans le Jardin des plastiques tout est récupéré, les objets ont tous une histoire et un passé : ils viennent directement de matières naturelles, ainsi que de l’atelier de l’artiste qui fait depuis des années une étrange collection des marchandises dont on n’a plus voulu dans nos maison, et des ses déchets personnels. Ces objets et matières sont ensuite bidouillés, assemblés, modifiés ; et ici, les oiseaux du panneau central ont fait place à des petits chiens en plastiques, les architectures oniriques à des pots en verre venant des cuisines de mamie… Penchez-vous et comparez : tout ce qui est dans le tableau se retrouve réinterprété avec minutie et tendresse dans l’installation.

L’œuvre d’Angèle Riguidel s’est faite à plus de deux mains : les siennes d’abord, suivant celles de Jérôme Bosch, celles de dame Nature, les mains également ce ceux qui avaient fabriqué les objets préexistants maintenant insérés dans l’installation, mais celles aussi des personnes ayant participé à l’atelier de bricolage proposé pour l’exposition. Les chimères que vous voyez ont de multiples paternités / maternités.

L’artiste partage également un certain sens de l’humour avec le maître flamand : si ce qui a attiré Angèle Riguidel était peut-être d’abord l’attrait esthétique de sa peinture, l’ingéniosité du traitement plastique fait écho aux calembours visuels du Jardin des plastiques.

texte de Louise Simon, photos d’Archibald Simon.

Fontaine en verre. Assemblage d’éléments de lustres et fleurs artificielles. Construction Boschiennes.
Fontaine jeux de baignade. Assemblage de poupées et fleurs artificielles.
Assemblage tête de baigneur et théière en étain. Fontaine émotion bébé pleurant.

VHS

Angele.RIGUIDEL-VHS-Archipanic
Angele.RIGUIDEL-VHS-Archipanic Angele-Riguidel-@-the-SO-CRAFT-exhibition-in-Paris-Photo-by-©AETHION-courtesy-of-Maison-Object.jpg

Exposition Extraordinaires objets de l’ordinaire :

L’installation VHS (Vidéo Hors Service) (2019) s’empare des cassettes vidéo …

JEUX D’ASSEMBLAGES

affiche expo Jeux d'Assemblage 2017
affiche expo Jeux d’Assemblage 2017. à la Galerie A l’Ecu de France, Viroflay

exposition « JEUX D’ASSEMBLAGES » :

à la Galerie A l’Ecu de France, Viroflay Culture du 4 novembre au 3 décembre 2017.   1, rue Robert Cahen 78 220 Viroflay
Ouvert tous les jours de 14h à 19h sauf le 11 novembre. Entrée libre.

DE LA MOSAÏQUE AUX OBJETS RÉINVENTÉS

La galerie A l’Ecu de France de Viroflay, présente huit artistes contemporains autour de la thématique des jeux d’assemblages, de la mosaïque aux objets réinventés.

Emancipé de la traditionnelle mosaïque et du support en deux dimensions, le début du XXe siècle a vu émerger « l’assemblage » comme mode de création à part entière, avec des artistes comme Pablo Picasso, Marcel Duchamp ou Hans Arp.

Dans cette veine créatrice, la galerie expose des œuvres réalisées avec des matériaux manufacturés, des fragments d’objets, des éléments récupérés par des artistes qui investissent à leur façon un artisanat ancestral.

les participants à l’exposition:

Clément MitéranVéronique Darcon CazesFabienne AuzolleFred Mauve, Brno Del Zou, Dadave, Cicia HartmannAngèle Riguidel.

Sculptures pomme de pin, démontées puis réassemblées sur un volume, ce travail fait écho aux objets décoratifs populaires, petits objets en coquillages. A retrouver dans la galerie: CHIN 2017  autres pièces pommes de pins: PINRONPINSORETENTAPIN,    FLEUR DE PIN.

“ASSEMBLY SETS” exhibition:  FROM MOSAIC TO REINVENTED OBJECTS

The gallery A l’Ecu de France by Viroflay, presents eight contemporary artists around the theme of assembly games, from mosaic to reinvented objects.

Emancipated from the traditional mosaic and two-dimensional support, the early 20th century saw the emergence of «assembly» as a mode of creation in its own right, with artists such as Pablo Picasso, Marcel Duchamp or Hans Arp.

In this creative vein, the gallery exhibits works made with manufactured materials, fragments of objects, elements recovered by artists who invest in their own way an ancestral craft.

Carved pineapple, disassembled and reassembled on a volume, this work echoes popular decorative objects, small objects in shells. Find in the gallery:

gallery: CHIN 2017

Other parts pine cones: PINRONPINSORETENTAPIN,    FLEUR DE PIN.